business

Comment créer de la valeur grâce à l’économie du numérique ?

Nicolas Augustin
Nicolas Augustin

Comment créer de la valeur grâce à l’économie du numérique ?

TLDR (Too Long, Did not Read) : Mélangez la production de logiciel, les startups, les théories de Joseph Schumpeter et la stratégie européenne de Smart Specialisation et vous obtiendrez (peut  être) un nouveau secteur économique profitable pour tous (si tout le monde s’y met sérieusement).

La façon dont est créée la valeur dans l’économie du numérique peut parfois sembler obscure et mystérieuse. Détaillons ensemble ses mécanismes.

Innovation technologique

Qu’est ce que c’est ?

Le mot innovation peut sembler avoir un sens large et devenir un terme fourre-tout, un mot à la mode.

L’innovation, en particulier l’innovation technologique, revêt pourtant un aspect très concret.

Parmis les leviers de croissance d’une entreprise (positionnement, distribution, méthode de  vente, …) l’innovation technologique consiste à se concentrer sur l’aspect technique du produit ou du service.

Comment la valeur est elle créée ?

La valeur est ici créée essentiellement par deux mécanismes : réduction des coûts et création d’un avantage technologique concurrentiel, les deux pouvant être combinés.

Dans le cas de la réduction de coût, il s’agit souvent d’automatiser et donc d’accélérer un traitement de l’information en utilisant des programmes informatiques dédiés à la fonction visée à l’intérieur de l’entreprise.

Dans le cas de l’avantage technologique, il s’agit souvent, après une phase de recherche et développement de déterminer une différence majeure du produit ou du service faisant basculer le choix du marché vers la solution de l’innovateur.

Comment ça marche ?

Penchons nous sur la réduction des coûts. Elle est obtenue par une analyse du processus visé suivie de l’application d’un outil d’accélération.

Prenons l’exemple concret du BTP. La compétitivité dans ce domaine est essentielle, en particulier, concernant la question des délais et donc de la révision des prix. Ce secteur est maintenant accélérée grâce à des solutions dites Building Information Modeling (ou BIM) qui permettent d’améliorer considérablement la collaboration entre le maître d’ouvrage, le maître d’oeuvre et tous les corps de métier. Ici, le traitement automatique des sources de données (plan architecte, visualisation 3D pour l’aide à la décision des acteurs, informations fournisseurs et prestataires) est accéléré par des passerelles informatiques souvent créées à façon puis standardisées.

Le BIM a été utilisé lors de la construction du récent plateau technique de l’hôpital de la Meynard.

Innovation de modèle économique

Ici, on n’innove pas nécessairement technologiquement mais on utilise souvent la technologie (web, application mobile, …) pour concrétiser une innovation, une disruption/un changement dans un secteur économique.

S’il n’est pas besoin de rappeler comment AirBnB a impacté le monde de l’hôtellerie, il existe de nombreux secteurs (alimentation, prise de rendez-vous médical, covoiturage, location de voiture, Ressources humaines, …) dans lesquels une innovation business a su générer de la valeur à la fois pour l’entreprise innovante et pour ses clients.

Comment la valeur est elle créée ?

La valeur est ici créée par des mécanismes tels que la suppression des intermédiaires, une mise en relation directe et fine entre le vendeur et l’acheteur ou encore des économies d’échelles.

Comment ça marche ?

L’entreprise innovante va identifier un problème à résoudre et s’efforcer d’innover à la fois dans la structure de l’activité, dans la mise en relation entre les acteurs et bien d’autres domaines constitutifs d’un modèle économique plus souple, plus rentable mais aussi plus agile.

Quand l’entreprise identifie des leviers de croissances rapides on la qualifie alors de startup puis d’étape scaleup quand le startup prend de l’ampleur en ayant trouvé son modèle économique. La littérature est prolifique concernant les startups et leurs méthodes. Les méthodes, retours d’expériences et technologies impliquées dans une telle innovation restent à détailler dans un article dédié.

Un exemple local de startup est Carfully, dans le domaine de la location de voiture entre particuliers.

Il existe d’autres formes d’innovation : sociale, organisationnelle, ou encore radicale. Ces innovations mériteraient un article pour chacune d’entre elles.

Dans un contexte où les départements français d’amérique sont à la recherche, comme d’autres territoires, de nouvelles voies de développement économique, il nous paraît important, en tant qu’entrepreneurs du numérique d’expliciter les mécanismes de nos activités afin d’initier un vrai dialogue sur ces questions qui nous semblent essentielles à un développement sain de nos territoires.

La valeur est donc principalement créée par l’innovation, quelque soit son type, la technologie étant avant tout un outil pour créer plus de valeur, plus vite et plus globalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X